La Bande de l'Araignée

Voir une page

Avec cette toute première aventure, Harry DICKSON fait la connaissance de celle dont il ne se débarrassera jamais, j'ai nommé Georgette CUVELIER !
Pas de fioritures, elle attaque tout de suite dans le rôle de belle méchante qui en pince pour le beau Harry...
Dans ce premier opus de la série, notre fameux détective américain et son jeune élève Tom WILLS découvre une organisation criminelle toute récente montée par la jeune Georgette, avide de pouvoir et d'argent. Mais dès les premières pages, une des caractéristiques de ce scénario nous est dévoilée : Georgette CUVELIER et Harry DICKSON ne sont pas insensibles à leur charme respectif ! C'est cette idée de "Je t'aime, moi non plus" qui va cimenter les différentes histoires  et leur donner le charme de cette série.
L'organisation "La Bande de L'Araignée" vole des documents militaires anglais pour les revendre à d'autres puissances politiques. Cette histoire nous emmène dans les salons luxueux, dans les quartiers malsains de Londres, dans le Chinatown local, à la frontière enneigée de l'Italie pré-fasciste.
De nombreux rebondissements et changement d'ambiance !
Ce premier album nous dévoile un dessin certes quelques fois un peu raide, mais extrêmement prometteur et élégant. Le découpage et le scénario est dynamique.